CONSIGNES & SECURITE

Consignes de sécurité pour la battue

chasseur a obligation :

  •  de se poster ventre au bois
  •   de se signaler à ses voisins :le port du gilet de battue est obligatoire fluo
  •  de determiner les angles de tir par rapport à poste
  •  de ne charger son arme qu'au signal du départ de traque et de la décharger au signal de fin de traque
  •  de ne pas tirer avant le signal le début de battue
  •  de n'effectuer aucun déplacement une fois posté,meme pour achever un animal blessé.
  •  d'identifier parfaitement le gibier avant de tirer
  •  de pas tirer au travers d une haie ou dans un bois à hauteur d homme .
  •  de ne pas tirer en direction des voies publiques, des habitationsou de tous lieux publics.
  •  de ne pas viser dans la traque pour ne pas couper la ligne de tir l arme épaulée.
  •  de ne pas tirer dans la traque, sauf considerations très exceptionnelles en suivant les consigne prévues dans le carnet de chasse collective au grand gibier.
  •  d effectuer fdes fichants à courte distance.
  •  de tirer uniquement l animal passé ou rembuché.de répéter les codes de trompes .
  •  de ne se déplacer qu'après le signal de fin de traque , l arme déchargée.
  •  de vérifier son tir qu après le signal de fin de traque .
  •  de ne pas  déplacer un animal soumis au plan de chasse sans qu il soit muni du bracelet de marquage .
  • de ne  pas suivre un animal bléssé,mais signaler les indices ainsi que le sens de fuite.
  •  bien respecter angle de tir a 30 degré (suivre le dessin si dessous)

CONSIGNES DE SECURITE COMMUNES A TOUS LES CHASSEURS

Chez soi
  • Avoir des armes en bon état, régulièrement entretenues et révisées.
  • Ne jamais laisser une arme à portée de main des enfants.
  • Conserver les armes démontées et entreposer à part la culasse ou la longuesse (sécurité des enfants et dissuasion face au risque de vol).
  • Stocker les cartouches séparément des armes, dans un lieu si possible fermant à clé et à l’abri de la chaleur et de l’humidité.
  • Ne pas mélanger des cartouches de calibres différents ou magnum et non magnum (si on dispose d’armes du même calibre mais de chambres différentes).
  • Ne pas modifier des cartouches en augmentant la charge de poudre.

 

En voiture :
  • L’arme doit toujours être démontée ou placée déchargée dans un étui.
  • Ne pas placer de cartouches à vue et au soleil (risque de vol et d’explosion).
  • Les membres de la Société de chasse et de protection rurale de « Le Broc »  dégagent par contrat, en adhérant à l’association, toute responsabilité de la dite association en cas d’accident de la circulation grave ou minime à l’occasion d’une séance de chasse et sur les trajets aller-retour menant au territoire de chasse. Cette disposition s’applique particulièrement lorsque le véhicule (4x4 ou autre) emprunte les pistes, chemins, routes privées ou DFCI ou font du tous-terrains.
Avant la chasse
  • Vérifier que les canons ne sont pas obstrués (risque d’éclatement).
  • Vérifier qui les cartouches emportées correspondent à l’arme utilisée (calibre, magnum ou pas) et séparer clairement les cartouches  à balle des cartouches à plombs (risque lié à la différence de portée).

 

Sur le terrain, hors action de chasse :

  • Garder son arme ouverte et déchargée (culasse maintenue ouverte pour les semi-automatiques),
  • Tenir son arme de manière que personne (être humain ou chien) ne soit jamais dans l’axe des canons.
  • Ne pas se fier à la sureté qui généralement, ne bloque que la détente et pas le mécanisme.
  • Ne jamais appuyer une arme chargée contre un support (mur, clôture, buisson, arbre…) même si elle est à la sureté. Il faut la décharger.

 

En action de chasse :
  • Porter une casquette, un brassard, un gilet ou des vêtements rouges permettant de se signaler aux autres chasseurs (pour les accessoires fluorescents, le jaune est toléré).
  • Surtout si on chasse seul, il est conseillé d’emporter avec soit un téléphone portable. Attention, son utilisation pour chasser constitue un délit. Il n’est utilisé que pour la sécurité.
  • En cas de santé fragile, ne jamais chasser seul.
  • Ne charger son arme qu’au dernier moment.
  • Fermer l’arme face à une direction non dangereuse et, pour les juxtaposés et superposés, en relevant la crosse et surtout pas le canon.
  • Tenir toujours les canons pointés vers le ciel ou vers le sol.
  • Ne pas se fier à la sureté qui généralement, ne bloque que la détente et pas le mécanisme.
  • Se méfier de la bretelle surtout en sous-bois.
  • Si utilisation d’une bretelle, veiller à ce qu’elle soit en parfait état (risque de rupture).
  • Ne jamais se servir de son arme pour battre les buissons.
  • Franchir un obstacle (haie, fossé, clôture…) ou aborder une zone dangereuse (forte pente, terrain glissant…) arme ouverte et déchargée.
  • Si l’arme tombe, ne pas la ramasser en la tirant par l’extrémité des canons et vérifier, après l’avoir ramassée, qu’elle n’est pas obstruée.
  • Ne poser le doigt sur la détente qu’au moment du tir. Avant, il doit rester sur le pontet.

En action de tir :
  • Aucun tir n’a lieu sans identification formelle de l’animal

Ne jamais tirer :

  • en direction d’une personne même si elle semble hors de portée.
  • sur quelque chose qui bouge (mais seulement sur un gibier vu et identifié).
  • sur un gibier suivi de près par un chien.
  • sur un gibier qui se dirige sur un autre chasseur.
  • A travers un obstacle, une haie ou un buisson sans voir de façon certaine qu’il n’y a personne derrière.
  • En direction d’une habitation, d’une route ou d’un chemin, d’enclos, de parcs à animaux, de voies ferrées, de lignes électriques et téléphoniques, de panneaux de signalisation.
  • Vers le sommet d’une côte ou sur un gibier dont la silhouette se détache à l’horizon (tir rasant).
  • A moins de 150 mètres d’une habitation.
  • A hauteur d’homme sans être absolument certain de voir si l’axe de tir est dégagé.
  • Ne pas viser un animal non tirable.
  • Pendant le « swing », ne pas se laisser obnubiler par le gibier, mais surveiller ce qui peut se présenter dans la ligne de tir.
  • Se méfier des ricochets possibles sur sol rocailleux ou gelé, sur plan d’eau et sur les troncs d’arbres.
  • Dans l’incertitude, le tir n’a pas lieu.
  • Après le tir, vérifier que le canon n’est pas bouché  par la boure avant de recharger.
  • Ne jamais achever à coup de crosse un gibier blessé.
Après la chasse :
  • Ouvrir et décharger son arme face à une direction non dangereuse.
  • L’essuyer si elle a été mouillée.
  • Pour le transport en voiture, la démonter ou la ranger dans son étui en vérifiant qu’elle est déchargée.

Les codes de trompe

1 coup long ⇒ début de traque

3 coup ⇒ vue du sanglier

4 coup ⇒ vue de la laie suitée ( aucun tir )

2 coup ⇒ vue du chevreuil

1 coup ⇒ vue du renard

1 coup long +rigodon (petit coup) ⇒ fin de traque


Infos pratiques

coordonnées

Le bourg

16560 Jauldes societe-de-chasse@jauldes.fr

  Contact

  Plan d'accès

  Actualités

SC JAULDES

SC JAULDES